dans les airs; dans les rues

dans les airs les cendres du vide!
j’attacherai sur ton dos
les symboles poreux de ton existence
depuis le sémaphore
à ta demande plié
les genoux sous les dents

nous marcherons enfin
ivres toute la nuit
dans les rues titubantes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s